Histoire de l'AS Trélivan

Création du club en 1957

Après adoption des statuts en assemblée générale le 12 mai 1957, sous la présidence de Lucien Brihi, la création de l’Association sportive de Trélivan-Bobital est officiellement entérinée le 16 septembre de la même année…

Quelques dates marquantes

La première grande victoire du club remonte en 1965. Trélivan remporte alors le premier trophée d’une longue série en ramenant la coupe UFOLEP à la maison. Treize ans après, en 1978, les Vert et blanc atteignent pour la première fois le niveau ligue. Niveau qu’ils ne quitteront plus jusqu’à alors. En 1999, ce qui reste pour l’heure la plus belle équipe du club, remporte la coupe Ange Lemée face au Stade Paimpolais, un an après avoir échoué en finale face à cette même équipe. Les fondations d’une année 2000-2001 qui s’annoncera exceptionnelle. 

Une année historique

Cette saison 2000-2001 était abordée par les Trélivannais avec beaucoup de prudence et d’humilité. L’objectif annoncé était le maintien pour cette première année en DSR. «Après un début de saison bien maîtrisé, nous avons petit à petit pris confiance, les entraînements ont été suivis avec assiduité et dans la bonne humeur», confiait à l’époque Vincent Bodin, le préparateur physique. «Les gars ont formé un groupe très soudé, attentif, et qui a acquis, match après match, la rigueur nécessaire pour jouer à ce niveau», ajoutait Gilles Auffray, coach. 

Actualités

Ce qu'il s'y passe...

A la recherche des futures pépites

A la recherche des futures pépites  Tous les enfants nés en 2008, 2009, 2010, 2013, 2014 et 2015 sont les bienvenus. L’équipe de dirigeants, qui…

Huot, nouvel entraineur

Alexandre Huot nommé entraineur-joueur de Trélivan C’est officiel ! Alexandre Huot est le nouvel entraîneur de Trélivan. Passé par le Stade Rennais et Dinan-Léhon, il…

C’est la reprise !

la reprise fixée au 29 juillet Alexandre Huot, nouveau coach des Vert et Blanc, a fixé la reprise des entrainements au lundi 29 juillet. Le…

Les résultats ont suivi, Trélivan termine second de son groupe, derrière Saint-Brieuc, avec la meilleur attaque de toutes les DSR confondues. «Nous n’avons pas pu recruter, mais avec deux ou trois joueurs de niveau DSR, on pouvait rivaliser avec le leader. Il faut avouer cependant que nous n’avons pas les moyens d’évoluer à l’étage au-dessus actuellement, avouait Constant Cos, le président, même si une accession ne se refuse pas, notre seconde place nous satisfait. Seule ombre au tableau, les descentes des formations B et C. L’année qui vient, nous aurons droit à quatre mutés et on essaiera de faire aussi bien. 

L'équipe vainqueure de la coupe de Bretagne !

Le lundi suivant, les trélivannais affrontent Kerfeunteun, prensionnaire de DRH en finale de la coupe de Bretagne. Favoris, nos Vert et Blanc auront bien du mal à venir à bout des Finistériens, mais s’imposeront tout de même dans un match assez fou : 4-3. Ce titre reste à ce jour le plus beau de l’histoire du club. 

Trélivan retrouve des couleurs

Les années suivantes, le club alternera les montées et les descentes. Après être retombée en PH lors de la saison 2014-2015, les trélivannais sauront se remobilier et remonter tout de suite en DRH, à la faveur d’une deuxième partie de saison exceptionnelle. Les deux années suivante, ils se maintiendront assez facilement en DRH. L’année 2017-2018 sera une nouvelle fois hors norme. A la faveur encore une fois d’une deuxième partie de saison plus que réussie, les Vert et Blanc terminent deuxième du championnat de R3, derrière le voisin pleudihennais. Grâce à un coup de pouce du destin (le stade Rennais ayant décidé de mettre en veille son équipe C), le club accède à la régionale 2. 

AS TRELIVAN

Vous retrouverez ici, en parcourant le site, toutes les informations concernant notre club. Bonne visite !