AS Trélivan. Jérémy Alletz dresse le (court) bilan de la saison et annonce l'arrivée de trois joueurs

Pour ton retour en tant qu’entraîneur, la saison a été chaotique. Quel est ton sentiment ?

Pour un retour en début de saison dernière, forcément je ne m’attendais pas à ce que cette reprise soit aussi courte, mais il faut bien l’admettre, à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. C’est compliqué, et bien entendu le football reste secondaire par rapport à l’impact de cette pandémie sur la société.

Après une saison compliquée, il fallait relancer la machine ?

Elle était compliquée mais pas dramatique.  J’ai retrouvé des joueurs avec une motivation débordante, mais avec un manque de confiance criant. Nous avons très mal débuté dans les coupes, (défaite en coupe de France contre Broons, puis en coupe de Bretagne contre Les vallées) mais nous partions de tellement loin que cela s’est avéré positif de se rendre compte de nos lacunes. Au sortir du match des Vallées, un long échange dans le vestiaire entre joueurs et nous, le staff, nous a permis de se dire les choses en face, et d’arrêter de reporter la faute sur autrui.

Puis il y a eu ce match contre Pleudihen…

Nous savions que le juge de paix serait le premier match à domicile contre Pleudihen en championnat. Soit on sombrait, soit on sortait la tête de l’eau en faisant les efforts les uns pour les autres, dans un esprit de groupe et de solidarité. Ce choix, plutôt que regarder le jeu, s’est avéré payant pour les 3 autres matchs de championnat, ou nous avons su montrer autre chose que la solidarité.

Est-ce que tu comprends la décision des instances de stopper la saison ?

C’est certain que nous étions un peu frustrés lors de l’arrêt du championnat, car nous avions emmagasiné de la confiance, et surtout nous étions invaincu. Cela paraît bête à dire au bout de 4 matchs, mais quand on voit d’où on part, nous étions plutôt satisfaits de la dynamique. Mais le choix de l’arrêt des championnats était pour ma part inéluctable.

Comment repart-on après une saison quasi blanche ?

Nous repartons dans l’inconnue la plus totale, car nous avons stoppé fin février les entraînements n’ayant pas de visu sur la situation. Désormais nous allons reprendre début mai pour retrouver du lien social. Communiquer uniquement sur les réseaux sociaux, cela devient pesant. Après nous partirons sur une préparation physique pour enfin retrouver la compétition officielle, que tout le monde attend avec impatience.

Qui dit fin de saison dit Mercato… Tu as ciblé des joueurs ?

En ce qui concerne le “mercato”, notre priorité est de conserver un maximum notre effectif. Bien entendu nous avons un peu de perte, et je pense que la situation en est la cause, mais dans sa globalité, c’est une énorme satisfaction de conserver plus de 90% de l’effectif. Nous avions besoin de trouver un défenseur, après le départ d’Adelin Gelard, parti au soleil. D’ailleurs, je lui souhaite de bien profiter. Nous avons déjà trouvé son remplaçant. Deux autres joueurs ont également donné leur accord pour la saison prochaine. Leurs noms seront communiqués très prochainement. Nous avons d’autres pistes en attentes, pour bâtir aussi l’avenir du club et être dans la continuité de ce que nous avons annoncé la saison dernière en terme d’objectif “CLUB”.

Quels seront les objectifs de l’AS Trelivan la saison prochaine ?

Cette saison nous allons aussi essayer de changer la tendance sur les coupes, et retrouver le fameux “état d’esprit” qui a fait les plus belles années du club. Les joueurs sont prévenus, il ne faudra pas de retard à l’allumage cette saison. Pour terminer je souhaite passer le “bonjour” à tous les bénévoles, que j’espère retrouver le plus vite possible la semaine et surtout le dimanche dans “le petit chaudron”.

Prenez soins de vous et à tres vite.

Laisser un commentaire

AS TRELIVAN

Vous retrouverez ici, en parcourant le site, toutes les informations concernant notre club. Bonne visite !